Aujourd'hui, je vous propose un petit retour sur mon trophée lapin, celui que j'ai réalisé lors de la finale couture Bobines & Combines.

trophée lapin

J'ai réfléchi pas mal de temps sur ce que j'allais faire, ma première idée était de faire un radis géant et de voir pour éventuellement faire un lapin tout simple, tout petit avec ce qui me resterait en tissu. J'avais envie, pour cette finale, de préparer un peu les choses, pour le concours à Nantes, j'étais venue en mode découverte, avec une idée de sac en tête, mais rien de vraiment préparé. Au fil des jours, mon idée a évolué, je ne voulais pas faire dans la simplicité, après tout, autant faire le défi à fond. J'ai donc songé à réaliser un trophée lapin. Comme je suis une fille émotive, submergée par le stress quand les situations sont difficiles, je me suis dit que j'allais préparer un patron (seule chose que nous avions le droit d'emmener en plus de notre nécessaire à couture) et aussi calculer mon temps, voir si ce n'était pas trop complexe et prenant.

J'ai réalisé mon patron le lundi de la semaine où se déroulait la finale. Il fallait que ce soit avec les mêmes contraintes émisent par Bobines et Combines, bien sûr, je n'ai pas découpé des vêtements, mais il ne fallait rien prendre d'autre que du tissu, pas de carton, pas d'autres supports, un peu compliqué pour rigidifier le cadre.

J'ai choisi dans mon panier de chutes quelques tissus en prenant soin qu'ils se marient bien ensemble. Dans les tons blancs et rose. J'ai quand même un peu triché en utilisant de la feutrine pour les détails du visage et de la bourre pour la tête du lapin.

J'ai découpé mes morceaux, repassé, assemblé, cousu à la machine, à la main, j'ai utilisé de la colle pour les yeux, j'ai brodé des cils et une bouche, j'ai rembourré, j'ai même pris le temps de changer la musique que j'écoutais. Pour le cadre, j'ai découpé plusieurs épaisseurs de tissu pour que ça tienne bien (ou à peu prêt). J'étais assez large, j'ai mis un tout petit peu plus d'1h pour réaliser mon trophée, je me suis dit que ça devrait être bon pour ensuite, réaliser le gros radis que je voulais faire au début.

trophée lapin couture bobines d'or nantes

J'ai ensuite préparé mon petit nécessaire à couture, outils, fils et mis mon patron dans une petite pochette. Bien évidemment, le Jour J de la finale, ça ne se passe pas comme à la maison, il y a le stress et les matières différentes, du jersey par exemple, aïe aïe aïe, rien de pire, je déteste!!

J'ai fait au mieux, découpé mes morceaux, repassé comme j'ai pu, par terre sur un bout de moquette, avec un fer sans eau dedans, on pourra dire qu'avec les filles, si y'a une émission sur les couturières de l'extrême, on pourra témoigner! Je peux vous dire que j'ai quand même flippé, même si on ne pense pas "concours" il y a quand même cette petite pression qui est là. J'ai mis de la colle sur un oeil, le tissu des joues s'effillochait et pour le cadre, ce ne fut pas simple non plus. J'ai mis 1h25 environ pour réaliser mon lapin, sans de trop belles finitions mais tant pis. Il me fallait ensuite réaliser mon radis et y loger la montagne de chutes, aïe aïe aïe encore une fois. J'ai réussi à le réaliser mon radis, il est pas bio, j'en suis navrée hihi mais j'ai réussi à faire mon défi, j'ai posé ciseaux et aiguilles à 45 secondes avant le top final.

Et revoici ce que ça a donné pour les Bobines d'Or, les créations ont été données à la Croix Rouge, et le trophée lapin est peut être déjà dans la chambre d'un enfant, en attendant, le tout premier, je le garde pour moi :)

trophée lapin radis géant bobines d'or 2014

Je vous dit à très vite, avec mes petites semaines en image, plein de choses à raconter!! Et puis dimanche aussi, pour un nouvel article création. D'ici là, je vous souhaite une belle semaine.