Bonjour! Tout d'abord, je vous souhaite une très belle année 2018, je vous souhaite qu'elle soit heureuse et créative. Je n'ai rien prévu de spécial encore pour le blog parce que ce que j'avais décidé pour la rentrée de septembre 2017, je ne l'ai pas fait ^^ Alors cette année, je ne me promets rien du tout et je vois comment ça se passe. Ce qui est certain c'est que j'ai toujours envie de faire des choses pour le blog, continuer à échanger et partager des choses avec vous.

Je voulais vous montrer depuis longtemps le bonnet que j'avais tricoté, je l'ai fini avant l'été mais je voulais attendre la saison froide pour vous en parler ici ^^ Je peux vous raconter toute l'histoire de mes débuts au tricot pour vous dire que je reviens de loin. En 2011 je crois bien, j'ai rencontré Emilie, qui bloguait à l'époque sous le nom de Boris des 3 Moulins. Elle souhaitait créer un collectif de yarnbombing (art de rue consistant à décorer la ville avec des objets en laine) et j'ai répondu à son appel. Je trouve ça toujours fou car je la suivais sur Hellocoton sans me souvenir de la raison (je devais certainement déjà bien apprécié son univers) et je ne savais pas du tout qu'elle était de Nantes quand j'ai commencé à la suivre. Je pensais même qu'elle était un garçon ^^ Bref, elle m'a proposé de m'apprendre à tricoter et d'intégrer un café tricot. C'était des soirées qui me remplissaient de joies et le lieu a malheureusement fermé au  printemps dernier. C'est ma plus grande tristesse de 2017 car on y était vraiment bien tous ensemble. J'ai donc commencé l'apprentissage du tricot avec de grandes aiguilles droites et de la laine que j'avais récupéré chez ma maman. Ca a été tout de suite très fastidieux car je tricotais vraiment serré, j'avais les mains et les bras très très tendus et c'était très difficile de progresser. Je n'ai fait que des carrés en jersey et point mousse, parfois des rectangles hihi et tenté des diminutions et augmentations. Bref, un loisir qui m'a bien vite embêté si je puis dire. J'ai pourtant essayé de persévérer et quand plusieurs mois après Emilie m'a appris le crochet, j'ai vite délaissé le tricot. J'ai essayé parfois de m'y remettre, trouvé des projets que je trouvais joli et qui me faisaient envie mais c'était très compliqué pour moi, toujours cette tension dans les bras.

Et puis fin 2016, je suis tombée sur un tutoriel de La souris aux petits doigts, un adorable bonnet au tricot qui m'a donné envie de me lancer dans le projet. Notons que 5 ans se sont passés depuis mon 1er essai et que j'ai dû refaire des tentatives restées vaines. J'ai demandé à mes ami(e)s du café tricot si ils et elles voulaient bien m'aider et m'accompagner et bien évidemment, ce fut oui!

01-bonnet-tricot-facilé-débutant-torsades-caramel-souris-petits-doigts

Mon amie Valérie a eu la gentillesse de me prêter ses super aiguilles circulaires, elle m'a dit qu'il était préférable de tester avant d'en acheter au risque de ne pas les réutiliser. Et bien vous savez quoi, sans ce prêt d'aiguilles, je ne serais jamais allée jusqu'au bout car elle a refusé que je lui rende tant que je n'avais pas fini le bonnet hihi. Ça m'a beaucoup aidé car dès le début, ce fut très compliqué. J'ai dû recommencer au moins 5 fois mes côtes car j'ai tournicoté mes rangs à plusieurs reprises, j'ai aussi fait des erreurs dans mes mailles. J'ai eu de l'aide mais j'ai bien cru abandonner une nouvelle fois. J'ai suivi le modèle et eu des conseils pour faire les torsades. J'ai au préalable effectué un échantillon comme me l'a conseillé une autre amie. Je tricote donc serré comme je vous l'ai dit (alors que c'est l'inverse au crochet) et j'ai dû rajouter un bon nombre de mailles comparé au modèle proposé. Dans le modèle, on commence par monter 74 mailles, j'en ai fait 124, imaginez!! La souris m'a dit que de son côté elle tricotait lâche. J'ai donc compris le principe de l'échantillonnage, sinon, j'aurais offert le bonnet à une petite fille ou je me serais étouffée avec de désespoir hihi. J'ai eu du mal au début à rassembler les rangs, j'avais des gros trous mais ça c'est amélioré pour les rangs suivants. J'ai pris soin de bien mettre un marqueur, essayé de bien comprendre le changement de points et puis j'ai réussi à effectuer la petite torsade qui apporte un joli effet au bonnet. C'est ce qui m'avait beaucoup plu dans son design.

 

05-bonnet-tricot-facilé-débutant-torsades-caramel-souris-petits-doigts

J'aurais mis 5 mois à le tricoter mais je suis allée jusqu'au bout et j'en suis vraiment très fière. J'ai utilisé la même tonalité de couleur que le modèle initial car je la trouvais très jolie, je l'ai pris dans la marque katia, merino, je crois que c'était la basique coloris 60 (j'ai perdu l'étiquette) et j'en ai pris 2 pelotes. J'ai trouvé le modèle vraiment adapté au débutantes multi récidivistes car on y apprend les bases, on découvre les côtes, on réalise le point mousse et jersey et on fait une petite torsade. On découvre donc l'aiguille spéciale pour les réaliser. J'ai bien aimé tricoter avec les aiguilles circulaires car j'étais tout le même moins tendue qu'avec les aiguilles droites. C'est assez positif et une très belle invention ^^ J'ai aussi découvert le magic loop, un sacré truc mais j'ai réussi à l'apprivoiser. Je me suis demandé si comme je tricotais serré, je devais ajouter des rangs supplémentaires pour le bonnet, j'ai finalement suivi toutes les instructions à la lettre, en voyant la photo de La souris aux petits doigts, je me rends compte que son bonnet fait bien bonnet, le mien fait un peu plus béret quand je le porte mais il n'en est pas moins utile. Je tenterais peut-être d'en refaire un autre et essayer de bien l'ajuster en fonction des différents paramètres de tricotage que sont les miens. Du coup je vais ajouter du fil élastique au niveau des côtes pour une bonne tenue car dans le vent, il s'envole. Comme il est plus petit, il semble qu'il sert moins bien comme il ne recouvre pas ma tête jusqu'au front.

04-bonnet-tricot-facilé-débutant-torsades-caramel-souris-petits-doigts

J'ai fini mon ouvrage par un super méga pompon qui ajoute une petite touche de fantaisie supplémentaire au bonnet. J'ai ensuite corrigé mes erreurs et mes trous avec une aiguille et un fil et on y voit presque que du feu. Ca valait le coup d'avoir des copines pour me motiver et m'aider dans les moments de désespoir. J'aimerais continuer le tricot et refaire d'autres ouvrages mais en étant bien accompagné encore une fois pour prendre plus confiance et m'aider à ne pas baisser les bras. Je trouverais un autre projet, peut-être encore sur le blog de la souris qui regorge de jolis modèles.

02-bonnet-tricot-facilé-débutant-torsades-caramel-souris-petits-doigts

Et vous, y'a-t-il un loisir créatif qui vous faisait envie et qui vous a donné du fil à retordre?

Petit bonus, ma trogne avec le bonnet, et des super filtre joli grain de peau par Snapchat.

Snapchat-943994666