Depuis que j'ai découvert l'art du tricot et du crochet et intégré un café tricot, j'entends parler du salon Aiguille en fête qui se déroule à Paris depuis de nombreuses années. J'aime beaucoup découvrir les salons et de belles choses en rapport avec les loisirs créatifs et d'en parler avec les copines me faisait envie. J'ai pu aller au salon Créations et savoir-faire il y a un an il fallait maintenant que je découvre le second gros événement pour les passionné(e)s. Cela tentait aussi mon amie La Malie et nous avons décidé de nous organiser pour y aller, avec un petit mois d'avance. Réservation des billets de train et bus, plus tranquille que la voiture et nous étions prêtes pour notre escapade parisienne. La Phanette aux petits pois a eu la générosité de nous accueillir chez elle pour la soirée du samedi, c'était vraiment sympa.

36-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-tissage-julie-robert

J'ai pu avoir un bout de mon après-midi de samedi pour pouvoir prendre le train et arriver la veille de ma visite du salon. Ce fut une sacrée aventure et je dois dire qu'avec Marie, on n'est pas peu fières de s'être débrouillées toutes seules dans les transports. On a quand même eu l'aide d'une mamie qui se rendait au salon le dimanche et qui nous a fait économiser un ticket de métro. En effet, un ticket de bus ne peut pas t'emmener dans le métro alors que l'inverse oui... alors on était contente de faire une petite économie ^^ Nous avons commencé par faire un tour du salon et des exposants, je voulais rencontrer Eleonore and Maurice qui dédicaçait son livre de 10h à 12h et je ne voulais pas la louper alors nous avons commencé par le stand de son éditeur (dernière photo de mon article). Nous y sommes allées vraiment en découverte totale, je n'avais rien préparé et nous nous sommes laissées guidées au fil des allées. Je n'ai pas osé prendre des photos des stands, certains n'aiment pas trop alors je n'ai pas voulu trop tenter. Je vais donc commencer par les expositions, où j'ai pu prendre plein de belles photos.

35-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-tissage-julie-robert

16-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-tissage-julie-robert

17-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-tissage-julie-robert

On a pu découvrir un livre que j'ai trouvé assez amusant: Ceci n'est pas un pull de Charlotte Vannier. On y découvre des oeuvres originales en laine de différents artistes, elles sont amusantes, poétiques, pleines d'humour et de fantaisie. On peut parfois entendre que le tricot et le crochet c'est pour les mamies mais quand on voit ça on se dit que ces gens n'ont pas tout compris et qu'il y a plein de merveilles à réaliser et découvrir et ce livre est une belle rétrospective de cela.

002-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-ceci-n-est-pas-un-pull

003-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-ceci-n-est-pas-un-pull

J'ai beaucoup aimé découvrir le travail de Nathalie Leverger et ses oeuvres crochetées. De jolies dentelles réalisées de manière décoratives, très poétiques avec ce blanc qui crée un côté pure. C'était beau à admirer.

003-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-crochet-dentelle

Ensuite, nous pouvions découvrir les tissages géants de Julie Robert. J'ai bien aimé voir ces oeuvres avec des matières et volumes différents. On avait vraiment envie de les toucher. C'était aussi très sympa de voir des tissages sur différentes formes. On voit que cette année, toutes les expositions étaient axées sur ce côté pure et délicat.

004-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-tissage-julie-robert

Une des expositions les plus intrigantes, des célèbres poupées habillées différemment et avec un rectangle noir sur les yeux. Je voulais vous montrer ça, j'avoue ne pas avoir trop compris ce concept mais il faut quand même admirer les tenues, il faut beaucoup de minutie pour les confectionner. Des oeuvres de Igor Brossman.

002-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-barbie-poupee

On continue avec un jolie oeuvre de Judith Vittet qui a créé des méduses avec des tissus, dentelles et autres étoffes ayant déjà eu une 1ère vie. Elle recycle ces textiles pour en faire de jolies oeuvres. Elles étaient installées dans une grosse boîte avec une fente pour que l'on puisse regarder à l'intérieur, j'ai trouvé ça très beau.

32-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-tissage-julie-robert

En continuant la balade, on a découvert une exposition de carrés en patchwork autour du voyage. Je vous montre mon préféré.

33-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-tissage-julie-robert

Et puis il y avait un petit coin au fond du salon avec du Pixel Art et des ouvrages sur le thème de la nature. J'admire la patience que c'est de crocheter autant de carrés mais le résultat est vraiment sympa, on reconnait bien le Dr House.

001-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-pixel-art

Petit tour ensuite sur le salon. Ce que j'ai beaucoup aimé c'est pouvoir voir des exposants qu'on ne voit pas à Nantes et les belles laines que je vois souvent sur mon fil instagram. J'ai été contente de revoir Odile Bailloeul, de feuilleter les livres des éditions Eyrolles et celles du Temps Apprivoisé. Côté laine, je suis contente d'avoir découvert Lil Weasel et voir le stand de Bergère de France qui était partenaire du Bar à Mailles. J'ai pu assister à une démonstration de tricot avec les mains faite par Lucette M qui est vraiment adorable et j'ai pu faire de jolies rencontres lors de ce petit instant. J'ai ensuite rejoint Marie qui était au bar à broder et j'ai également pu broder une jolie plume avec du fil de soie et du fil métallique. C'était une pause très sympa avec Once Upone Une Fois et Au Ver à Soie.

002-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-bar-maille-bergere-france-lucette-m-zakadit

Le Bar à Mailles avec le matériel des démonstrations.

001-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-bar-maille-bergere-france-lucette-m-zakadit

000-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris

Nous avons terminé notre après-midi par le stand de Pink Bra Bazarr, je regrette de ne pas avoir pris de photos. Il y a 4 ans, nous avions animé avec Marie, des ateliers au salon Pour l'amour du fil pour cette association qui sensibilise au cancer du sein. Kate avait envoyé du matériel de customisation, des soutien-gorges et des informations pour parler de l'association. Les ateliers avaient été très sympa à réaliser et nous avions fait de belles rencontres et celle avec Kate, qui a créé l'asso avait vraiment été géniale. On a été très heureuse de la revoir après ces 4 années passées. Kate est une personne très chaleureuse et ces retrouvailles ont été un vraie bonheur, comme si on s'était vu la veille. Nous avons participé à un atelier attrape rêve (j'ai fait un petit cadre avec un soutien-gorge ^^) et nous avons pris de nos nouvelles. C'était très sympa et aussi très émouvant de reparler du projet, de voir son évolution et de reparler du livre dans lequel nous avions eu un tuto de publié: l'atelier créatif des soutifs.

La journée est vite passée, nous sommes reparties pleines de souvenirs après cette journée intense. On a vécu encore des aventures pour arriver à la gare routière et reprendre notre bus pour Nantes, je ne ferais pas ça toutes les semaines ^^ J'ai aussi acheté des petites merveilles sur le salon, une méga pelote (avec une jolie offre salon, sinon je n'aurais jamais ou me l'offrir), un kit poupée mexicaine de Odile Bailloeul et des badges Lil Weasel (1 pour moi et 2 pour des copines ^^). Vous pouvez voir aussi mon petit cadre soutif, la broderie plume et la jolie dédicaces que j'ai eu dans mon livre.

001-aiguille-en-fete-2018-blogueuse-paris-achats

C'était ma grande découverte du début d'année (en attendant de retourner au festival de musique Beauregard cet été et de voir des super artistes que je n'aurais jamais pensé voir) et je suis très très heureuse. Je n'irais pas tous les ans parce que c'est quand même de l'organisation et un petit budget même si là je dois dire, on a bien géré. Je continuerais à profiter des salons nantais et d'ailleurs si c'est pas trop loin mais c'était à faire au moins 1 fois.

Et vous, êtes-vous adepte des salons? Avez-vous déjà été à la capitale pour le salon Aiguille en fête ou Créations et Savoir-faire? Lequel est votre préféré?